Sécurité pendant le soudage

Casque de soudage & Co.

Protection complète avec l’équipement adéquat

Il est très contraignant de travailler toute la journée sur un système de soudage. Les conditions lumineuses changeantes et les rayons UV puissants fatiguent rapidement les yeux. Les fumées de soudage contribuent également à une baisse de la concentration, au plus tard au bout de quatre heures. S’ajoute également le risque de recevoir un « coup d’arc », sans oublier les rougeurs de la peau et les brûlures lors du soudage de l’aluminium, si le col de la veste de soudage n’est pas bien fermé.

Protection oculaire

Comment protéger ses yeux de l’arc électrique ?

Un soudeur doit constamment observer l’arc électrique afin de contrôler le bain de fusion. Les yeux sont alors exposés à des rayons ultraviolets, infrarouges et visibles, qui sont nocifs pour la santé à concentration élevée. Il est donc particulièrement important de porter une protection oculaire fiable : soit un masque à main, soit une cagoule de soudage entièrement automatique. La deuxième variante est de loin la plus confortable, car elle permet au soudeur d’avoir les deux mains libres.

« Coup d’arc » pendant le soudage

Tout le monde connaît la sensation désagréable que l’on a en regardant le soleil directement. Il en va de même pour l’arc électrique, mais ici, les rayons sont beaucoup plus puissants. Un bref contact visuel avec l’arc électrique ne pose normalement aucun problème : l’œil est ébloui, mais il n’est pas endommagé et s’en remet rapidement. Mais si l’on regarde plusieurs fois l’arc électrique, ou pendant une période prolongée, les yeux sont durablement endommagés. On parle de « coup d’arc ». Il est impossible de déterminer précisément à partir de quand cet effet apparaît et au bout de combien de temps l’œil se régénère. Généralement, les troubles disparaissent au bout de 24 à 48 heures, sans conséquences à long terme.

Les soudeurs comparent souvent la sensation douloureuse du coup d’arc à du « sable dans l’œil » : les personnes atteintes sont extrêmement sensibles à la lumière et préfèrent garder les yeux fermés. La plupart du temps, une crème antibactérienne achetée en pharmacie est très efficace pour atténuer la douleur. Il est également conseillé d’utiliser des compresses froides pour refroidir l’œil.

Protection respiratoire

Risques pour la santé liés aux fumées de soudage

Les fumées de soudage sont un mélange de gaz et de petites particules qui peuvent être inhalées par la bouche et le nez et s’immiscer profondément dans les poumons. Au total, les fumées de soudage contiennent plus de 40 substances différentes. Elles viennent des matériaux traités, des matériaux d’apport ou des revêtements comme les peintures ou les vernis. Elles peuvent provoquer notamment des troubles respiratoires ou une modification génétique, à l’origine de pathologies.

 

Comment se protéger des fumées de soudage ? :

Stationnaire

Dispositif d’aspiration stationnaire sur la table de travail.

Aspiration

Système d’aspiration mobile relié au dispositif d’aspiration sur la tête de torche de soudage.

Filtre à air

Système de ventilation et de filtre à air dans le casque de soudage.

Vêtements de protection

Aucun risque d’arborer un tatouage à l’arc électrique ou un décolleté de soudeur

Parmi les blessures les plus courantes pendant le soudage, on peut citer les brûlures de soudage (ou de scories), le fameux « tatouage à l’arc électrique ». Le « décolleté du soudeur » est lui aussi fréquent : il s’agit d’un coup de soleil au niveau de la gorge dû aux rayons UV générés par le soudage à l’arc électrique. 

Ces blessures ne sont généralement pas dangereuses, mais elles sont également faciles à éviter. Des gants épais et des vêtements ininflammables à manches longues font ainsi partie de l’équipement de base de tous les soudeurs. L’équipement doit être adéquat, mais son utilisation aussi : la veste doit toujours être boutonnée jusqu’en haut afin de recouvrir le plus de peau possible.

Équipement de protection professionnel pour un soudage en toute sécurité

Vizor Connect
  • Niveau de protection compris entre 2,5/7-12 (man.) et 2,5/5-12 (auto)
  • Champ de vision 6 fois plus large que les casques de soudage conventionnels
  • S'obscurcit avant que l'arc ne s'enflamme par la machine à souder
En savoir plus sur le casque
Vizor 4000 Professional
  • Adaptation automatique du niveau de protectionde 5 à 13
  • Visualisation parfaite de la soudure(1/1/1/1 selon NF EN 379)
  • Idéal pour les applications au-dessus de la tête en raison de sa forme anti-fumées et anti-particules
En savoir plus sur le casque de protection
Vizor 4000 Air/3 Plus
  • Filtre jusqu’à 99,8 % des particules nocives des fumées de soudage dans l’air
  • Puissance personnalisable du flux d’air pour assurer un refroidissement supplémentaire du casque
  • Jusqu’à 20 heures d’autonomie de batterie du bloc de filtre
En savoir plus sur le casque de protection
Veste en cuir Highend
  • Fabriquée en croûte de cuir selon NF EN ISO 11611
  • Boutonnière et col relevé avec fermeture velcro
  • Disponible dans les tailles S à XXXXXL
En savoir plus sur la veste en cuir

QUEL EST VOTRE DÉFI DE SOUDAGE ?

Let’s get connected.

    Merci pour votre message. Nous allons traiter votre demande au plus vite.